La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

STRATÉGIE D'INTERVENTION

2016-2018

PLAN D'ACTIONS

ACCORD POUR LA PAIX

MANUELS DE PROCÉDURES

Manuels de Procédures de la CVJRManuels de Procédures de la CVJR

Partagez !

 

Ousmane Oumarou SIDIBE Président CVJROusmane Oumarou SIDIBE Président CVJR

C’est avec un grand plaisir que nous lançons officiellement la mise en ligne de notre tout nouveau site Internet. Nous sommes heureux de vous y accueillir. Vous y retrouverez les informations et la documentation sur la mise en œuvre du mandat de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation du Mali (C.V.J.R).

Vous naviguerez à travers une interface plus intuitive, une fonctionnalité de recherche plus efficace, une intégration plus actuelle des contenus et des images.

 

Prévue par l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger (Chapitre 4 article 46), la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR), est créée par l’ordonnance n°2014-003/P-RM du 15 janvier 2014 avec pour mission de « contribuer à l’instauration d’une paix durable à travers la recherche de la vérité, la réconciliation et la consolidation de l’unité nationale et des valeurs démocratiques ». La CVJR est composée de 25 membres qui portent le titre de Commissaires, et est dirigée par un Président assisté de deux Vice-présidents, tous nommés par décret pris en Conseil des Ministres.

 La C.V.J.R est chargée selon le même texte de :

 ·      enquêter sur les cas de violations graves des droits de l’homme individuelles et/ou collectives commises dans le pays, et spécifiquement celles commises à l’égard des femmes et des enfants;

 ·         mener des enquêtes sur les cas d’atteinte à la mémoire individuelle et/ou collective et au patrimoine culturel ;

 ·         établir la vérité sur les violations graves des droits de l’homme et les atteintes aux biens culturels ci-dessus cités, en situer les responsabilités, et proposer des mesures de réparation ou de restauration;

 ·         créer les conditions de retour et de la réinsertion sociale des personnes réfugiées et déplacées ;

 ·         favoriser le dialogue intra et inter communautaire, la coexistence pacifique entre les populations, et le dialogue entre l’État et les populations ;

 ·         promouvoir auprès des communautés le respect de l’État de droit, des valeurs républicaines, démocratiques, socioculturelles et du droit à la différence ;

 ·         faire des recommandations dans le domaine de la prévention des conflits.

 Notre site web permet l’interaction à travers les réseaux sociaux et d’autres outils intégrés. C’est pourquoi, nous comptons sur vos remarques, observations, suggestions et critiques pour nous aider à réussir notre mission.

 Bonne navigation !

 

Le Président

Ousmane Oumarou SIDIBE