La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

STRATÉGIE D'INTERVENTION

2016-2018

PLAN D'ACTIONS

ACCORD POUR LA PAIX

MANUELS DE PROCÉDURES

Manuels de Procédures de la CVJRManuels de Procédures de la CVJR

Partagez !

Réunion de prise de contact avec la CVJR du Ministre de la Réconciliation Nationale, le Colonel Major Ismaël WAGUE.

Posté le 23/10/2020

Le lundi 12 octobre 2020, le Ministre de la Réconciliation Nationale, le Colonel Major Ismaël WAGUE, a fait une réunion de prise de contact avec la Commission, Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR). Il a été reçu par le Président Ousmane Oumarou Sidibé et tous les membres de la Commission.

 

Le Président de la CVJR a tout d’abord félicité le Ministre pour sa nomination et a ensuite  fait une présentation de la CVJR, le travail abattu depuis sa création à nos jours et les perspectives. A son tour le Ministre a félicité la CVJR pour le travail déjà fait et a encouragé les membres de la commission à redoubler d’efforts pour la suite des travaux car selon lui le peuple attend beaucoup du travail de la CVJR.

Le Ministre a rappelé que la nomination d’un militaire au ministère de la Réconciliation Nationale est une forme de neutralité et de centralité. La Réconciliation nationale est la priorité de la transition. Il a incité les uns et les autres à oublier leurs égos et les objectifs personnels, à faire des compromis pour aller à la paix et construire un Mali nouveau.

Le Ministre a tenu à rappeler que : «Chacun à son niveau est un frein pour la réconciliation nationale. Mais nous sommes suffisamment intelligents pour trouver un accord. L’objectif de tout militaire c’est d’aller vers la paix. Il a vivement remercié les partenaires de la CVJR pour leur accompagnement ».

Le travail de mémoire doit être accéléré car c’est un processus de la réconciliation nationale. Il a tenu à rappeler que le travail qu’effectue la CVJR est essentiel. Un travail colossal qui permettra au malien lambda de connaitre les exactions de 1960 à nos jours.

Le ministre se dit être à la disposition de la CVJR pour toute doléance.