La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

STRATÉGIE D'INTERVENTION

2016-2018

PLAN D'ACTIONS

ACCORD POUR LA PAIX

MANUELS DE PROCÉDURES

Manuels de Procédures de la CVJRManuels de Procédures de la CVJR

Partagez !

les consultations sociales dans le cadre de l’élaboration de la stratégie de mémoire au mali

Posté le 18/12/2019

La Commission Vérité Justice et Réconciliation (CVJR) a commencé ce 17 décembre  à l’Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP) de Bamako jusqu’au 18 décembre les consultations sociales dans le cadre de l’élaboration de la stratégie de mémoire au mali.

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie d’intervention, la CVJR a mis en place des groupes de travail thématiques, dont le groupe de travail sur la mémoire qui a élaboré son programme d’activités 2019-2020  prévoyant la tenue des consultations sociales.

Ces consultations prévues pour la période de décembre 2019 à mars 2020 se veulent un processus inclusif et participatif, afin de permettre aux acteurs dont les victimes, entrepreneurs de la mémoire et autorités de s’exprimer sur les questions de mémoire et de commémoration au Mali.

Pour l’organisation et la tenue de ces consultations sociales, la CVJR prévoit des ateliers régionaux  avec les représentants des victimes et les autres acteurs clés afin de prendre leurs préoccupations dans la stratégie de mémoire. Les dites consultations sont soutenues par le Projet d’Appui à la Stabilisation et à la Paix (PASP) / GIZ. Les consultations avec les représentants des victimes et les autres acteurs seront suivies par une étude sur la cartographie de mémoire et de commémorations existantes au Mali.

Huit (08) consultations thématiques seront organisées dont cinq (05) dans les régions de Ségou-Sikasso, Mopti,  Gao-Ménaka, Tombouctou-Taoudéni, Kidal et une (01) à Bamako. Deux (02) autres consultations thématiques seront tenues à Bamako.

Les Objectifs des consultations sociales  sont de,  

  1. Recenser les contributions et les avis des victimes ainsi que des autres acteurs et entrepreneurs de la mémoire sur la stratégie et les types de mémoire ; 
  2. Collecter les informations sur les pratiques de mémoire et de commémoration existantes de la société et de l'État ;
  3. Sensibiliser les représentants des associations de victimes pour leur meilleure compréhension des questions de mémoire et de mémorisation ainsi que leur nécessaire participation dans le processus d’élaboration de la stratégie ;
  4. Tenir compte des expériences et les intérêts sur la mémoire des groupes sociaux vulnérables et marginalisés ;
  5. Recueillir les recommandations sur les trois principaux types d'activités de mémoire (préservation, commémoration, éducation).

 

Après l’étape de Bamako, le groupe de travail de la CVJR se déploiera sur Ségou pour la suite des consultations.