La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

STRATÉGIE D'INTERVENTION

2016-2018

PLAN D'ACTIONS

ACCORD POUR LA PAIX

MANUELS DE PROCÉDURES

Manuels de Procédures de la CVJRManuels de Procédures de la CVJR

Partagez !

Déploiement des équipes mobiles, la CVJR forme ses preneurs de déposition

Posté le 30/01/2018

Après un an de prise de dépositions au niveau des antennes, la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) entend aller au-delà des capitales régionales pour prendre les dépositions des victimes des zones éloignées.

Pour mieux outiller ses preneurs de déposition, la CVJR a donc organisé un atelier de formation à leur égard à l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Beye de Bamako du 11 au 17 décembre 2017.

A l’ouverture des travaux, le président de la CVJR, Monsieur Ousmane Oumarou SIDIBE et la Directrice du Projet d’Appui à la Stabilisation et à la Paix, Mme Anne-Katrin NIEMIER ont mis l’accent sur l’importance des équipes mobiles en ce sens qu’elles sont l’espoir des victimes qui sont dans l’impossibilité de se rendre au niveau des antennes.

Tout au long de la formation, les preneurs de dépositions ont reçu des modules comme, la sécurité personnelle ; la gestion des incidents et sauvetage de base; voyage, convoi et sécurité du véhicule ; la survie des otages ; stratégie de déploiement des équipes mobiles, approches méthodologiques (Préparation logistique, considérations administratives, dispositions sécuritaires et prise de contact, itinéraire, plan opérationnel) ; protection des victimes et consignes sécuritaires; le ciblage des victimes/témoins; techniques spécifiques aux enfants, victimes VBG et autres personnes vulnérables; déposition ou consultation collective avec toutes ses spécificités;

La CVJR dans son plan d’actions a commencé à prendre les dépositions des victimes en date du 3 janvier 2017. Depuis cette date, les dépositions ont concerné presqu’exclusivement que les victimes des grandes villes et environs. Aussi, a-t-elle décidé de constituer des équipes mobiles qui seront chargées d’aller dans les zones reculées pour prendre les dépositions de ces victimes qui ne peuvent aller jusqu’au niveau des antennes.

Il faut rappeler que la CVJR dispose de 6 antennes régionales, toutes fonctionnelles sauf celle de Kidal : l’antenne de Bamako qui couvre Bamako, Koulikoro et Kayes, celle de Ségou qui couvre Ségou et Sikasso, celle de Mopti exclusivement pour Mopti, l’antenne de Tombouctou pour Tombouctou et Taoudéni et l’antenne de Gao pour les régions de Gao et Ménaka.