La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

STRATÉGIE D'INTERVENTION

2016-2018

PLAN D'ACTIONS

ACCORD POUR LA PAIX

MANUELS DE PROCÉDURES

Manuels de Procédures de la CVJRManuels de Procédures de la CVJR

Partagez !

CVJR : JOURNEE D’ECHANGES ET DE REFLEXION A L’ANTENNE DE SEGOU

Posté le 22/06/2017

L'antenne régionale de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) de la région de  Ségou a reçu le Mercredi 21 Juin 2017, une délégation venant du siège de Bamako. Il 'agit du Commissaire Monsieur Ibrahima COULIBALY de la Sous-Commission sensibilisation et Réconciliation, du Régisseur Spécial  Monsieur Sidi TRAORE et de Madame Johanna Lober  Conseillère Technique à la GIZ, partenaire technique et financier de la CVJR. La mission a permis à la CVJR de faire une évaluation à  mi-parcours du travail déjà effectué  par l’institution. Pour le Commissaire  Ibrahima COULIBALY, il s’agissait d’échanger avec le personnel de l’Antenne Régionale de Ségou sur les questions ayant trait à l’organisation pratique d’une retraite au sein de la CVJR.

Cet exercice, en à  croire les organisateurs, aura permis à la CVJR de faire une évaluation à  mi-parcours du travail déjà effectué  par l’institution. Pendant trois jours, le personnel de la CVJR a examiné l’évolution du travail après avoir analysé les défis qui entravent le déroulement normal des actions qui entrent dans le cadre logique des missions de la CVJR.

Mme Johanna Lober, pour sa part a tenu à échanger avec le personnel régional de Ségou sur les différents domaines d’intervention de l’Antenne à savoir la sensibilisation, l’appui aux victimes, la prise de déposition et questions diverses. Avant toute chose, le Chef d’Antenne Dogodi Raoul DEMBELE a fait l’état des lieux des travaux de l’Antenne.

Au sujet de la sensibilisation, de nouvelles réflexions ont vu le jour afin d’atteindre le maximum de victimes mais surtout amener la population locale à s’approprier la CVJR. Elles s’articulent autour d’une communication  particulière, ciblant  les victimes des crises antérieures à la rébellion de 2012 et l’amélioration de la déposition des mineurs.

Concernant l’appui aux victimes, les échanges ont porté sur le système de référencement des victimes qui se trouvent dans les besoins urgents psychologiques et médicaux. De nouvelles approches ont été proposées pour le cas spécifique de prise en charge des enfants affectés  par les crises.

Johanna Lobert, a par la suite, eu une séance de travail avec les preneurs de deposition.Ces travaux ont permis à l’équipe de revoir les questions majeures de qualification des violations des droits de l’homme. Cette séance entre dans le cadre normatif de l’amélioration du travail de la prise de déposition qui constitue un défi à relever pour l’éclatement de la vérité.

Les visiteurs sont repartis satisfaits des échanges  avec le personnel régional de l’Antenne de Ségou, qui selon eux, mène un travail encourageant sur le terrain conformément au mandat et aux missions de la Commission Vérité Justice et Réconciliation.

Sources : antenne régionale CVJR de Ségou