La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

STRATÉGIE D'INTERVENTION

2016-2018

PLAN D'ACTIONS

ACCORD POUR LA PAIX

MANUELS DE PROCÉDURES

Manuels de Procédures de la CVJRManuels de Procédures de la CVJR

Partagez !

Cérémonie de signature d’un accord de partenariat entre la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) et les Associations des victimes (AV)

Posté le 20/07/2017

Suite à la crise multiforme que le Mali connait depuis 2012, la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (C.V.J.R.) a été mise en place par les autorités nationales avec pour mission de contribuer à l’instauration d’une paix durable à travers la recherche de la vérité, la réconciliation, la consolidation de l’unité nationale et des valeurs démocratiques sur toute l’étendue du territoire malien. C’est dans ce cadre que  la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (C.V.J.R) et les Associations des Victimes (AV) ont signé le mardi 18 juillet 2017 au siège  de la CVJR à Koulouba, un accord cadre de partenariat dont les  objectifs sont les suivants :

  • Échanger périodiquement avec les victimes sur leurs attentes et leurs besoins en termes d’appui et de réparation,
  • Informer et sensibiliser les victimes sur le mandat de la CVJR et les différentes étapes de son travail,
  • Encourager les victimes à déposer leur témoignage auprès de la CVJR,
  • Consulter les victimes sur les allégations se rapportant aux violations graves des droits de l’homme et spécifiquement celles commises à l’égard des femmes et des enfants à partir du vécu des victimes,
  • Définir de façon concertée les moyens et outils permettant la réadaptation et la réinsertion sociale des personnes affectées.

Les Associations des victimes s’engagent quant à elles à :

  • Collaborer avec la CVJR  en mettant à sa disposition toutes les informations qu’elles détiennent et relatives au mandat de la CVJR,
  • Coopérer avec la CVJR en lui facilitant le contact avec les victimes et les témoins, et d’accéder aux sources d’informations au cours de ses enquêtes ;
  • Collaborer également à travers des suggestions, des recommandations, et par réponse aux enquêtes de la CVJR,
  • Coopérer avec la CVJR dans l’accompagnement psycho-social et médical des victimes à travers le mécanisme de référencement de ces dernières en vue de leur prise en charge.     

Le Président de la CVJR Monsieur Ousmane Oumarou Sidibé et le Président de l’Organisation des Victimes Mody Samba Touré étaient les deux signataires de l’accord en présence des membres des deux structures, des  partenaires  et des médias.