La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

STRATÉGIE D'INTERVENTION

2016-2018

PLAN D'ACTIONS

ACCORD POUR LA PAIX

MANUELS DE PROCÉDURES

Manuels de Procédures de la CVJRManuels de Procédures de la CVJR

Partagez !

SOUS-COMMISSION : GENRE

Posté le 26/04/2016

Dans le cadre de son mandat, la CVJR accordera une attention spécifique aux violations basées sur le genre, y compris les violences sexuelles, et constituera à cette fin une cellule spécifique qui :

  • Mène des formations sur le genre ;
  • Recommande des protocoles sensibles au genre pour toutes les sous-commissions ;
  • Surveille le respect des pratiques sensibles au genre ;
  • Participe aux enquêtes sur les violations basées sur le genre, y compris les violences sexuelles ;
  • Supervise l’organisation des audiences sur les violations basées sur le genre ;
  • Evalue les besoins des victimes de violences sexuelles en matière de réparations ;
  • Fait des recommandations.

La sous-commission genre est chargée de suivre les investigations auprès des femmes victimes des violations graves de droits de l’homme et de mettre en place une méthodologie de travail spécifique basée sur le principe d’égalité entre les victimes, et en considérant les violences sexuelles de manière spécifique tout en prenant en considération les besoins des enfants et des autres groupes vulnérables.

La sous-commission genre est supervisée par la première vice-présidente de la CVJR. Un conseiller spécial en genre est placé auprès de la vice-présidente. Il est aidé de quatre experts genre détachés chacun au sein des sous-commissions, afin de s’assurer de la prise en compte du genre de façon transversale.

La sous-commission est aussi responsable des groupes vulnérables, y compris les enfants, et pourra recruter des experts ponctuels pour les aider sur ces thèmes (audiences spécifiques, etc).

Tâches spécifiques :

- S’assurer de la prise en compte du genre dans tout le processus de la C.V.J.R, y compris la planification, l’opérationnalisation, et la rédaction du rapport ;

- Fournir une assistance technique à tous les départements y compris la recherche, l’investigation, les réparations et la documentation ;

- Renforcer les capacités des commissaires en matière de prise en compte du genre et des violences basées sur le genre :

- Rédiger des rapports réguliers sur les questions liées au genre et aux violences sexuelles ;

- Coordonner des formations du personnel sur le genre ;

- Assister, faciliter, et surveiller le fonctionnement des activités de la CVJR du point  de vue de la prise en compte du genre, notamment pour la tenue des audiences et  les prises de dépositions ;

Veiller à la prise en compte des besoins spécifiques des groupes vulnérables en général, y compris les enfants ;